MTN Elite One

Atangana Joseph: “On ne veut plus connaitre l’enfer comme l’année derniere…”

Votre sourire tutoie presque vos oreilles, coach Atangana…

Quand on a gagné un match, qu’on ait empoché 3 points, surtout avec une différence de 2 buts, on ne peut être que très content.

On vous a pourtant vu débout tout le long du match ; étiez-vous inquiet ?


Non, du tout, c’est ma façon  de communiquer avec les joueurs afin qu’ils sentent qu’il y a quelqu’un derrière-eux qui les poussent, compte tenu des étapes de préparation de cette équipe. Vous savez, on a une équipe à trois niveaux ; il y a des joueurs qui ont travaillé pendant 1 mois et demi, d’autres l’ont fait pendant tout juste deux semaines, et ceux-là, il faut les pousser s’il faille en tirer d’eux un bon résultat.

Vous jouiez à l’extérieur ; comment avez-vous trouvé votre adversaire Renaissance de Ngoumou ?

C’est une bonne équipe ; une équipe moyenne assez équilibrée. Ils ont un bon banc de touche, vous l’avez sans doute constaté, après leurs trois remplacements on a souffert, notamment à la deuxième mi-temps.

Vous avez réussi à battre deux équipes du Centre ; c’est quoi votre secret ?

Je dirais que c’est la peur du scénario de l’année dernière, car comme vous le savez on a flirté avec l’enfer, et par un coup du destin on est revenu. Alors il est hors de question que cela se reproduise.

Comment prévoyez-vous la suite ?

On va continuer à prendre les matchs comme ils se présentent à nous. On va tâcher de rester serein, on va travailler, la confiance va revenir au sein du collectif. Bref, je crois que ça va donner.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page