Samuel Eto’o, le Globe-trotter - CamerounSports
EuropeFootball

Samuel Eto’o, le Globe-trotter

De pérégrination en pérégrination, Eto’o part monnayer son talent dans les quatre coins du Monde. Au cours de la saison 2011-2012, il part évoluer dans le championnat russe sous les couleurs d’Anji Makhatchkala, un club fortuné, et ce, contre 20,5 M€ par an.

La saison suivante, il rempile avec le même club et atteint pour la première fois la finale de la Coupe de Russie. Eto’o est élu meilleur joueur du championnat.

Eté 2013, il quitte la Russie pour atterrir à Londres où il signe un contrat juteux avec Chelsea (8 M€). Il marque 12 buts en 35 rencontres, mais son passage dans la capitale anglaise ne dure qu’une saison. Sa nouvelle destination au «Royaume de sa Majesté» sera Everton où il ne fera pas long feu.


En janvier 2015, Eto’o opte pour la Sampdoria de Gênes. L’espace de quelques mois. De juin 2015 à Août 2018 Eto’o s’installe en Turquie où il exhibe son talent au sein d’Antalyaspor, dont il devient au passage le meilleur buteur de l’histoire avec 44 buts. Eto’o fait également un court séjour chez Konyaspor, grand rival d’Antalyaspor.

Le long périple de Samuel Eto’o a mené le génie camerounais à Doha où il a achevé ainsi une carrière hors-norme chez le Qatar Sports Club.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page