A La UneFootballTransferts

Oyongo (NY Red Bulls) envoyé à Montréal contre son gré

Ambroise Oyongo (23 ans) ne sera resté qu’un an aux New York Red Bulls. Le défenseur international camerounais a été envoyé, sans même pouvoir donner son avis, à l’Impact de Montréal, ce mardi. Une pratique courante en MLS.

Après avoir pourtant levé l’option d’achat pour faire d’Ambroise Oyongo, prêté la saison passée par le Rainbow FC Bamenda, un de leurs joueurs permanents, les New York Red Bulls ont complètement changé de stratégie en décidant de se débarrasser du jeune international camerounais (23 ans), comme une vulgaire monnaie d’échange. Pour pouvoir recruter le Brésilien Felipe Martins, ce mardi, la franchise new-yorkaise a inclus son «prometteur et polyvalent» latéral gauche, comme le décrivait Ali Curtis, le directeur sportif des Red Bulls il y a quelques jours, dans un “trade” avec l’Impact de Montréal comprenant également Eric Alexander.

«Ce n’est pas du tout ce qui avait été convenu, nous a confié Nicolas Onissé, l’agent du joueur, buteur avec les Lions Indomptables face au Mali (1-1), lors de la Coupe d’Afrique des nations à laquelle il participe actuellement. Ce n’est pas juste, pas correct et incompréhensible. Transférer un joueur sans le prévenir, sans lui demander son avis reste un grave problème en MLS.» D’autant que New York avait refusé un peu plus tôt des offres d’Espagne, d’Italie et d’Ecosse (Celtic Glasgow), prétextant «avoir besoin de lui la saison prochaine». En 2014, Oyongo avait notamment été titulaire lors de la finale de la Conférence Est perdue par Thierry Henry et ses ex-coéquipiers.


H.S. @HSionis

 

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page