FootballLigue 1

Ligue 1 : Renaissance broie du noir devant Astre (0-1), et TKC s’offre une bouffée d’oxygène face à Union (1-0)

La première rencontre de cette 11ème journée de Ligue 1 opposait Renaissance de Ngoumou – qui compte désormais dans son effectif l’ex lion indomptable Womé Nlend-, à Astres de Douala ; rencontre très capitale pour le club du département du Méfou-et-Akono, car logé dans la zone rouge du classement, tout près du Canon de Yaoundé. Hélas, ce n’est pas ce soir qu’ils sortiront de l’auberge…

Une entame très équilibrée des deux côtés, sans grand-chose à se mettre sous la dent certes, si ce n’est les qualités techniques, tactiques et physique plairont à quelques puristes, et aussi la très bonne ligne défensive animée par un Womé qui sera impeccable  ; mais sa peccadille à la 35ème minute lui vaudra, à la grande surprise de certains, un carton jaune pour non-respect des consignes du central ; les 22 acteurs sur le terrain étaient déterminés à rentrer avec le stricte minimum (1 point). Le coach Ndjili Pierre, en sage averti, se lèvera pourtant de son siège pour souffler à ses poulains des minutes restantes (il en restait un peu plus de 3 dans le temps additionnel). Une petite erreur à la défense va permettre à Noubissi Marius d’ouvrir le score en toute fin de partie, justifiant le déplacement payant des brésiliens de Bépanda. Le coach Ndjili et ses joueurs n’accorderont aucune interview aux journalistes qui avaient vite fait de dégainer leurs dictaphones.

Le second match qui mettait sur le terrain le TKC était plus plaisant, par une nette possession de balle, tout d’abord des deux côtés, et par la suite, les visiteurs éprouveront un peu de difficulté face à leurs adversaires qui imposeront leur jeu crescendo. Plus agressifs et étant conscients de leur situation très peu enviable dans le classement, les poulains d’Ayi Bodo Claver vont développer un football plus agréable que lors des précédents matchs, mais surtout qui démontrera leur envie de jouer. Ils le prouveront dès la 9ème minute avec une superbe tête puissante de Mengue Belinga. La suite se complique un peu, avec la sortie de leur capitaine Onana Atanaga qui écope d’un rouge.


Un but à zéro, trois points très importants qui permettent ainsi au Tonnerre de quitter provisoirement de la zone critique du classement.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page