Racisme : De nombreuses personnalités du football ont posté des messages de soutien à Moussa Marega sur les réseaux sociaux - CamerounSports
AfriqueFootball

Racisme : De nombreuses personnalités du football ont posté des messages de soutien à Moussa Marega sur les réseaux sociaux

L’attaquant malien, Moussa Marega, irrité par les insultes racistes a quitté avec fracas le terrain dimanche lors d’un match du championnat du Portugal. La scène qui a déjà fait le tour de la planète émeut de nombreux observateurs du ballon rond mondial.

« Le Comité exécutif de la FEMAFOOT condamne avec la dernière énergie ces actes ignobles qui n’honorent pas le football. Ces abus n’ont pas leur place dans nos stades qui doivent demeurer des lieux de communion, de joie et de respect », indique un communiqué de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT).

« Un soutien absolu à mon frère Moussa Marega. Encore une fois, un joueur de football est victime de cris racisme dans un stade. Quand cela s’arrêtera-t-il ? Une honte ! Force à toi Moussa », a tweeté Humari Traore.


« L’étalon universel de mesure des meilleurs pratiquants du football a un nom : le roi Pélé, un homme de couleur, un symbole, un exemple, une référence… Le football est beau et fédérateur, parce qu’il est tout simplement multiculturel. Ceux qui viennent au stade pour évacuer leur angoisse n’ont jamais aimé le football et ne le servent point. Marega, aujourd’hui, hier bien d’autres acteurs, demain à qui le tour….Courage, courage, courage, Marega je te sais brave. » A manifesté le sélectionneur des Aigles du Mali, Mohamed Magassouba.

D’anciens joueurs, coéquipiers, journalistes ou encore des clubs ont également manifesté leur soutien au footballeur.

Interviewé sur « RMC Sport » hier lundi, le footballeur Moussa Marega a affirmé : « avec les insultes que je reçois, avec les cris de singes que je reçois, je ne pouvais pas rester sur cette pelouse. Ce n’était plus possible. » « Vous ne pouvez pas rester comme ça et continuer à jouer un match alors que des gens se moquent de votre couleur de peau », a-t-il ajouté.

Et de rassurer : « Ça va mieux, hier c’était beaucoup plus difficile. A partir du moment où j’ai revu mon fils, ça m’a redonné le sourire. Tous les messages de soutien que j’ai reçus, ça m’a donné de l’espoir. »

Notons que, toutes ces motions de soutien à l’endroit de Moussa Marega est une façon de dire stop au racisme dans le football qui reste d’actualité.

Danielle Ngono Efondo

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer