US Open: Serena Williams écrase Maria Sharapova d’entrée ! - CamerounSports
Tennis

US Open: Serena Williams écrase Maria Sharapova d’entrée !

En moins d’une heure, l’Américaine Serena Williams a bouté la Russe Maria Sharapova hors de l’US Open dès le premier tour, au terme d’une leçon maîtrisée de A à Z (6-1, 6-1).

Maria Sharapova n’a réussi que deux fois à remporter plus de deux points d’affilée contre Serena Williams, lundi soir, au premier tour de l’US Open, dans un match qu’elle a perdu très logiquement 6-1, 6-1. Autant dire que le choc des ex numéros un mondiales a été dans la droite ligne de quasiment tous les Sharapova-Williams de l’histoire puisque, désormais, l’Américaine mène 20-2 face à la Russe.

En 59 minutes, Serena Williams a prouvé qu’elle n’était restée bloquée ni sur sa finale perdue l’an dernier face à Naomi Osaka, ni sur l’avertissement alors reçu pour coaching, qui l’avait rendue folle de rage.


Lundi, concentrée de bout en bout, sans avoir à en rajouter en mode guerrière, elle a frappé trois fois plus de coups gagnants que son adversaire tout en commettant deux fois moins de fautes directes. « J’ai le sentiment que son jeu convient vraiment bien au mien, se délecta la joueuse de 37 ans après coup. Sa balle arrive dans ma zone de frappe idéale, c’est juste parfait pour moi. J’ai su l’empêcher d’entrer dans le match, je suis restée focus. J’ai parfois tendance à commencer trop lentement mes tournois. Là, ça m’a presque aidée en fait. »

Maria Sharapova, longtemps contrariée par son épaule droite fragile cette année, n’a pu que constater les dégâts : « Elle a très bien servi et m’a fait particulièrement mal dans la filière courte, sur les points en deux frappes. C’était dur d’affronter d’entrée une adversaire de sa stature, surtout en ayant si peu joué depuis le début de la saison. »

Au deuxième tour, Serena Williams jouera mercredi contre sa compatriote Catherine McNally, de vingt ans sa cadette et seulement classée à la 121e place de la WTA.

 

Commentaires Facebook

0 commentaires

Atti Mahamat Abana

Rédacteur chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer