FootballLions indomptables

Cameroun-Togo : Aurélien Chedjou et Danny Nounkeu forfaits

Danny Nounkeu et Aurélien Chedjou sont non partants pour le match des éliminatoires de la Coupe du monde, samedi entre les Lions Indomptables du Cameroun et les Eperviers du Togo. Indisponibles depuis environs deux semaines pour cause de blessure, les défenseurs internationaux ont toutefois fait le déplacement de la tanière pour faire constater et confirmer leur handicap par le médecin de la sélection, tel que le prévoit le code de conduite de l’équipe nationale. En plus des deux forfaits déclarés, on note également l’absence de Benoît Assou-Ekotto. Permissionnaire, le défenseur de Tottenham est attendu au plus tard demain mercredi. 

Ladite tanière est installée depuis lundi au Centre  d’Excellence de La CAF à Mbankomo, en banlieue de Yaoundé, où est programmé le match, au stade Ahmadou Ahidjo. Le staff technique conduit par Jean-Paul Akono et 22 joueurs sur les 25 convoqués y ont déjà pris leurs quartiers. Ce mardi, deux séances d’entrainement, en matinée et en après-midi, étaient au programme, avec au menu des exercices de décompression, remise à niveau physique et surtout récupération. Avant le match capital contre Emmanuel Adebayor et compagnie, Samuel Eto’o et ses coéquipiers vont encore s’entraîner une fois mercredi après-midi. Ensuite, ils iront au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé jeudi après-midi et vendredi matin pour des entraînements dont l’objectif vise beaucoup plus à contenter la curiosité de leurs fans. Ces sorties sur le terrain à divers endroits, sont entrecoupées par des séances vidéos des matches du Togo, un entretien avec le psychologue et une conférence d’avant match.

Dans son groupe, le Cameroun après deux matches, est classé 3eme avec 3 points, derrière la Libye (4 points), la RD Congo (3 points) et devant le Togo 1 point. Reste quatre journées avant la fin de ce deuxième tour des éliminatoires. Seul le premier de chaque groupe est qualifié pour le troisième et dernier tour. La phase finale aura lieu au Brésil l’année prochaine.


Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page