A La UneFootballLigue 1Ligue 2

Ligue de Football Professionnel du Cameroun : MTN Cameroon va investir un milliard cfa par an

MTN Cameroon revient aux affaires. La téléphonie mobile a paraphé ce jour un contrat de sponsoring avec la ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC).

1.000.000.000 FCFA, c’est la somme qu’MTN Cameroon va mettre à la disposition de la LFPC pour la gestion des championnats Ligue 1 et Ligue 2 (qui deviendront MTN Elite one et Two).

Ce partenariat aura pour but la promotion et le développement du football Camerounais. La cérémonie de signature dudit contrat a eu lieu ce jeudi 11 Mai dans les locaux du Hilton Hôtel de Yaoundé, en présence de Madame Philisiwe Sibiya, CEO MTN Cameroon, du Général Pierre Semengue, Président de la LFPC, de Blaise Moussa, Secrétaire général de la Fédération Camerounaise de football et du MINCOM Issa Tchiroma.


Philisiwe Sibiya, CEO MTN Cameroon, s’exprime sur le chiffre que la société qu’elle dirige  va octroyer au championnat Camerounais.

« De façon globale, MTN Cameroun investira en moyenne 1 milliard FCFA par an aux cours des trois prochaines années dans le financement de la convention de partenariat que nous signons ce jour avec la ligue de football professionnel du Cameroun. ».

Désormais  Ligue 1 et 2 va s’appeler MTN Eline One et MTN Elite Two. Cette rentrée des classes se fera lors du top match de la 14e journée de MTN Elite one, qui va opposer Union de Douala à Bamboutos de Mbouda, le 14 mai prochain au stade de la Réunification de Douala à Bépanda.

Pour ce retour aux affaires,  les tarifs des billets d’accès au stade ont été revu à la hausse. Le virage passe de 500 F Cfa à 1000 F Cfa, la tribune latérale de 1000 F Cfa à 2000 F Cfa et la tribune d’honneur de 2000 F Cfa à 3000 F Cfa.

Un retour qui fera certainement du bien aux clubs, surtout aux joueurs, qui pourront désormais vivre de leur talent.

 

Commentaires Facebook

0 commentaires

Frida Nolla

Rédactrice Sports / Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page