FootballLigue 1

Aaron Mbimbe, coton sport : « il y a une méthode Birwé qui est claire et simple : c’est un perfectionniste, un professionnel… »

En conférence de presse ce matin au Mansel Hôtel de Yaoundé, Aaron Mbimbe, défenseur de Coton sport de Garoua, nous parle en quelque mots de la tendance dans le groupe avec le nouveau coach qui est arrivé.

« Je crois que le meilleur accueil que les joueurs puissent réserver à un nouvel entraineur qui arrive, c’est simplement, de se mettre à sa disposition. Quand le coach est arrivé, il a rapidement établi un climat de collaboration qui nous permet de travailler dans la sérénité. Il a également fait une prise de contact rapide qui nous a permis de nous accorder sur les objectifs que le club avait défini. Les objectifs qui sont d’ailleurs connus de tous, je crois que vous les hommes de médias, ce n’est un secret pour personne, Coton sport chaque année vise le doublé, championnat et coupe. Aller le plus loin possible sinon en visant l’excellence en remportant une compétition africaine.

Ce qui nous a le plus marqué, c’est que, lorsqu’il est arrivé, il a rapidement implémenté sa méthode. Birwé a une méthode, il ya une méthode Birwé qui est claire, qui est simple, c’est un perfectionniste, c’est un professionnel, c’est quelqu’un qui a le gout du détail. Il contrôle les repas, il contrôle les heures aux quelles on dort.


Il y a des moments, il se faufile dans ma chambre et me dit est-ce que, tu es sur que tes amis vont dormir à 23 heures ? Tu préfères qu’on leurs prennent leurs téléphones ? Donc, il a une méthode qu’on a rapidement et facilement compris, il ne nous l’a pas imposé de façon dictatoriale, il ya un dialogue, un vrai échange avec lui. Quand il ya quelque chose sur lequel nous ne sommes pas d’accord, on essaye d’échanger là-dessus. Parce qu’il a compris également que c’est important pour un entraineur, d’avoir la confiance de ses joueurs, d’être ouvert à ses joueurs. Le Coton a des joueurs qui viennent de deux pôles, 70% des jeunes issues du centre et 30% qui viennent d’ailleurs, expérimentés, qui essaient de tirer le groupe vers le haut. ».

Commentaires Facebook

0 commentaires

Frida Nolla

Rédactrice Sports / Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page