Finale Coupe du Cameroun : Louves défendra son titre ! - CamerounSports
A La UneChampionnat Féminin D1Championnat Féminin D2Coupe du CamerounFootball

Finale Coupe du Cameroun : Louves défendra son titre !

En levée de rideaux, deux équipes de Première Division du championnat national. Les Louves du Ministère de la Promotion et de la Formation de la Femme étaient opposées aux Mbamoises. Libérées par le sélectionneur national, Enoh Ngatchu, Généviève Ngo Beleck, Akamba sont présentes du côté de Louves, Social du Mbam aussi aligne ses lionnes à l’instar d’Alice Nkomidio. Le suspense aura été de courte durée, avec l’ouverture du score dès la 2e minute par Nguimbouss. Les filles du coach Kpoumie Mvu Oudou prennent le contrôle du match. La capitaine Iven Mihamle et Isis Sonckeng mettent leur expérience au service du groupe en alternant entre jeu long et jeu au pied. La seconde période ne portera pas chance aux filles de la Présidente Anong qui vont encaisser un nouveau but à la 58e minute de Rebecca Ebielene. Les filles du Mbam abattues, multiplient des fautes ; Emilie Mpeu sera d’ailleurs expulsée, après son deuxième carton jaune. En infériorité numérique, ce sera autour de la gardienne de Social de marquer contre son camp. Entrée à la 79e minute, Amang Adissa viendra terminer le travail en portant le score à 4-0. Si le Directeur Technique, Batokos, avoue être déçu par le résultat, il reconnait tout de même que : « c’est encourageant qu’une jeune équipe comme la nôtre fasse un parcours aussi brillant en atteignant l’étape des demi-finales de la coupe du Cameroun alors qu’on est à notre première année. Malgré l’absence de nos quatre filles parties en Jordanie pour la coupe du monde des U17, on reste confiant, on continue de travailler, permettre à la jeune fille de s’épanouir et de lutter contre la délinquance juvénile. » Ngo Beleck quant à elle pense qu’  « après deux années passées en Biélorussie, ce serait bien pour moi et surtout pour le groupe de gagner un nouveau trophée ».

La deuxième affiche opposait Amazone FAP, solide leader en Championnat, à Caiman Filles de Douala, club de deuxième division. Aux aires de David contre Goliath sur le papier, il n’en sera rien sur le terrain.

Ce sont d’ailleurs les filles de Douala qui se montrent les plus dangereuses en début de match. Annette Ngo Ndom verra ces nombreux tirs bloqués soit par Ndzengue, ou passés auprès du but. C’est logiquement que l’arbitre centrale Nkengne désignera le point de pénalty, suite à cette main dans la surface dans un cafouillage. Un pénalty bien exécuté par la capitaine malgré la bonne détente de l’internationale camerounaise qui a fait rêver plus d’un pendant le mondial canadien.  C’est avec cet avantage que les filles de Tatiana Epara vont partir à la mi-temps. La deuxième mi-temps plus intense, le coach Mussongo de FAP met plus de pression sur ses filles. Le message n’est pas tombé dans les oreilles de sourd. Balbine Mendoua qui signe son grand retour dans la tanière multiplie les centres de son côté. À force de défendre, caiman fini par céder sous la pression de l’opportuniste Bella qui remet les pendules à l’heure. Puis rien, jusqu’aux prolongations ! La lumière viendra à 7 minutes de la fin du match sur une frappe somptueuse de Gladys Ewodo venue de  nulle part qui viendra frapper le montant droit des buts de Caiman avant de ricocher sur le dos de la malheureuse gardienne et terminer sa course dans les filets. Assommées, le petit poucet de ce carré d’AS encaissera un nouveau but une minute seulement après qui viendra tuer tout espoir de revenir au score. L’affiche tant rêvée par les amoureux du football féminin aura bel et bien lieu. En attendant la confirmation, la date de la finale est estimée pour le 15 Octobre 2016.


Résultats complets des demi-finales de la Coupe du Cameroun :

LOUVES MINPROFF – SOCIAL DU MBAM  4-0

AMAZONE FAP – CAIMAN FILLES DE DOUALA  3-1 (après prolongation).

 

Par J.Mvondo

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer