Patrick Ewing est sorti d’hôpital - CamerounSports
BasketballEtrangerNBA

Patrick Ewing est sorti d’hôpital

Patrick Ewing a quitté ce lundi l’hôpital dans lequel il avait été admis il y a quelques jours après avoir contracté le coronavirus. L’ancien pivot des Knicks, aujourd’hui entraîneur de l’université de Georgetown, a pu regagner son domicile. La star de 57 ans “va mieux”, a fait savoir son fils.
Son séjour n’aura finalement duré que quelques jours. Après avoir été admis à l’hôpital vendredi dernier, Patrick Ewing a pu regagner ce lundi son domicile. L’ancien pivot des New York Knicks, âgé de 57 ans, a contracté le coronavirus. Mais son état semble s’être amélioré ces dernières heures.
“Mon père est maintenant à la maison et il va mieux, a fait savoir son fils, Ewing Jr, sur les réseaux sociaux. Nous continuerons à surveiller ses symptômes et à suivre les directives de l’hôpital. Je tiens à remercier tous les médecins et le personnel hospitalier d’avoir pris soin de mon père pendant son séjour. J’espère que tout le monde continuera à rester en sécurité et à se protéger ainsi que ses proches.”

Lire Aussi: Coronavirus : La légende de la NBA, Patrick Ewing a été testé positif au Covid-19

“The Beast from the east”


Membre du Hall of Fame, Ewing a laissé un souvenir indélébile durant ses quinze ans de carrière en NBA. Les habitués du Madison Square Garden parlent encore de ses contres dévastateurs. Dominant dans la raquette, celui qu’on surnommait “The Beast from the east” a atteint deux finales avec les Knicks (1994, 1999). Le natif de Kingtson (Jamaïque) a également remporté deux médailles d’or olympique avec Team USA (1984, 1992).
Après avoir officié comme assistant dans de nombreuses franchises NBA, il a pris en main il y a trois ans les Hoyas de Georgetown, l’équipe universitaire qui l’a vu débuter dans les années 1980, dans la banlieue de Washington. Aucun membre de son club n’a été testé positif au Covid 19 depuis son hospitalisation.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer