AfriqueFootball

Samuel Eto’o répond à Alex Song après sa sortie : « Merci mon petit Alex Song, l’histoire ne changera jamais » !

Dans une brève vidéo publiée sur son compte Instagram le 9 mai 2020, l’ancien capitaine des Lions indomptables du Cameroun a remercié Alexandre Song pour certains propos laudateurs tenu à son endroit et a fait fi des autres révélations désobligeantes.

« Moi c’est mon avis, mais je dis que le meilleur joueur camerounais de tous les temps c’est le bantou (Sameul Eto’o Fils ndlr). C’est un joueur qui a un talent unique. Le meilleur joueur avec qui j’ai joué en sélection c’est le bantou. Quand tu es avec lui sur le terrain, tu es sûr qu’à tout moment il peut nous décanter une situation. Lui c’est un génie. Si tu parles mal du Bantou affaire ballon hein, c’est que tu es jaloux. Le bantou connaît le ballon jusqu’à ce n’est plus bon. » C’est ce que dit Alexandre Song dans cette vidéo d’à peine 1 minute 10. Une reconnaissance que Samuel Eto’o salue à travers cette publication.

L’on se souvient que dans cette conversation avec un de ses amis, l’ancien milieu de terrain de l’équipe nationale du Cameroun mettait sur la place publique les réalités de vestiaires. Avec une emphase sur les attitudes reprochables de Samuel Eto’o Fils et ses accrochages avec Stéphane Mbia et d’autres coéquipiers de la sélection. Il disait également au cours de cette vidéo pourquoi il ne portait pas particulière le goléador en estime.

Mais comme on peut le constater, Samuel Eto’o a décidé de ne pas le suivre dans cette manière de faire. Au contraire, en homme sage et mendiant de la paix, il a choisi de ne garder que le côté positif de la sortie de son cadet Alexandre Song. Le meilleur buteur de l’histoire des lions indomptables à cette date choisi de retenir qu’Alexandre Song salue son génie et reconnaît son immense talent de footballeur. Toutes choses qui prouvent la bonne foi du créateur du Système Tchakap. Alexandre Song à qui on ne peut reprocher l’honnêteté intellectuelle. Ce qui induit que ce qu’il affirme dans la suite de sa conversation n’est pas complètement faux.

Mais que ce soit vrai ou pas, pour Samuel Eto’o c’est du passé et il choisit de garder ce qui reste immuable, la qualité de son talent. On peut comprendre pourquoi le Pichichi écrit « l’histoire ne changera jamais ».  Comme quoi, il est temps de passer à autre chose. Un bel exemple de maturité.

 

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer