A La UneAfriqueFootball

La candidature d’Ahmad Ahmad recalée par la CAF

Jeudi dernier, la CAF a annoncé avoir officiellement validé deux de ces candidatures : celle d’Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football et membre du comité exécutif de la CAF, et celle de l’Ivoirien Jacques Anouma, ancien membre du comité exécutif de la FIFA et ancien président de la Fédération ivoirienne de football. En revanche, la candidature du président sortant Ahmad Ahmad a été déclarée inéligible en raison de la suspension de 5 ans prononcée par la FIFA le concernant, malgré son appel déposé auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

Suspendu par la Fifa pour une durée de cinq ans, le 23 novembre  2020, pour détournement de fonds, abus de pouvoir et acceptation et distribution de cadeaux ou autres avantages – peine assortie d’une amende de 185 000 euros.

Ahmad Ahmad n’a toutefois pas renoncé à se porter candidat pour l’élection, qui aura lieu le 12 mars prochain à Rabat (Maroc). Malheureusement sa candidature a été recalée. Le 14 décembre, il a en effet fait appel de la sanction prononcée par la Fifa devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), basé à Lausanne (Suisse). Celui-ci a reçu, le 6 janvier, l’argumentaire de la Fifa et rendra sa décision au plus tard le 11 janvier, à minuit.


Selon notre confrère Jeune Afrique, si la décision de la juridiction suisse devait lui être favorable, les avocats du Malgache demanderaient à la Commission de gouvernance de la CAF de réexaminer son dossier et, éventuellement, de l’auditionner.

En tout cas, wait and see…

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page