Allemagne : L'attaquant Camerounais d'origine, Youssoufa Moukoko, victime d'insultes racistes - CamerounSports
A La UneEuropeFootball

Allemagne : L’attaquant Camerounais d’origine, Youssoufa Moukoko, victime d’insultes racistes

Si le tout jeune attaquant Youssoufa Moukoko, a inscrit ce dimanche son troisième coup du chapeau consécutif en trois matches, il a également fait l’objet d’insultes racistes de la part de supporters de Schalke lorsque le jeune prodige inscrivait son troisième but victorieux.

Ce fut un dimanche très mouvementé pour Youssoufa Moukoko à Dortmund. Auteur d’un triplé dans le derby junior qui a opposé le Borussia Dortmund à Schalke 04, le jeune prodige d’origine camerounaise aurait pu bien savourer ses trois buts si les supporters adverses n’avaient pas tout gâché.

En effet, ces derniers ont été auteurs de graves débordements et s’en sont pris ouvertement à Moukoko lui envoyant des insultes, des promesses de tabassage et même des menaces de mort. Même si le match s’est poursuivi sans que personne n’intervienne, le jeune homme a tenu à répliquer sur son compte Instagram avec le hashtag  BlackLivesMatter : « Je suis fier d’être né avec cette couleur de peau et j’en serai toujours fier », a-t-il écrit.


De même, le club de Gelsenkirchen a très vite condamné sur son compte Twitter à l’issue de la rencontre ces comportements. « Nous ne pouvons que nous excuser pour ces propos de quelques fans. Quelles que soient les émotions d’un derby, nous condamnons sévèrement et rejetons de telles insultes », a déclaré le club de Schalke, assurant qu’il prendra « les mesures nécessaires ».

Né à Yaoundé en 2004, arrivé en Allemagne à l’âge de 10 ans, Youssoufa Moukoko évolue déjà avec les équipes de jeunes des sélections allemandes. Et il s’entraîne aussi avec l’effectif professionnel du Borussia Dortmund. Parce qu’il n’a pas encore 16 ans, il n’est pas autorisé à jouer avec l’équipe première en compétition officielle (d’où sa présence avec les moins de 19 ans).

Mais cela ne devrait plus tarder, car le Borussia l’a inscrit sur sa liste de joueurs qui évolueront en Ligue des champions. Après son anniversaire, le 20 novembre, Youssoufa Moukouko pourra aussi bien jouer en Bundesliga qu’en Ligue des champions. Il pourrait bien devenir le plus jeune joueur de l’histoire de la C1 cet hiver et effacer le précédent record établi en 1994 par le Nigérian Celestine Babayaro, qui avait 16 ans et 86 jours lorsqu’il joua avec le club belge d’Anderlecht.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page