L’OM s’offre le PSG au Parc des princes dans un match très houleux ! - CamerounSports
A La UneFootballLigue 1

L’OM s’offre le PSG au Parc des princes dans un match très houleux !

L’Olympique de Marseille a remporté une victoire 1-0 contre le champion de Ligue 1, le Paris St Germain, après que l’attaquant Florian Thauvin ait frappé à la 31e minute d’un match palpitant mais de mauvaise humeur qui s’est terminé par une bagarre qui a vu Neymar expulsé dimanche.

C’était la première victoire de Marseille en championnat contre le PSG depuis novembre 2011, condamnant les finalistes de la Ligue des champions la saison dernière à leur deuxième défaite consécutive en championnat après avoir subi un revers 1-0 lors de la première journée à Lens.

Thauvin a marqué contre le cours du jeu, réalisant un coup franc de Dimitri Payet à l’intérieur du poteau.


Parsemé de fautes croustillantes à chaque extrémité de la première mi-temps, le match a produit un football fluide après la pause alors que le gardien des visiteurs Steve Mandanda a réussi plusieurs superbes arrêts et les deux équipes ont eu des buts refusés pour hors-jeu.

L’effort d’Angel Di Maria pour le PSG a été écarté à la 62e minute et le but du marseillais Dario Benedetto a également été refusé deux minutes plus tard alors que Thauvin, qui a déchaîné le tir initial, était légèrement derrière le dernier défenseur du PSG.

Le PSG, qui a raté plusieurs habitués de la première équipe qui avaient contracté le virus COVID-19, a fait pression dans les phases finales, mais la défense robuste de Marseille a tenu bon puisque les vainqueurs de la Coupe d’Europe 1993 ont remporté deux victoires sur deux.

Une bagarre à grande échelle a éclaté sur le terrain à la dernière minute du temps d’arrêt, obligeant l’arbitre Jerome Brisard à renvoyer Neymar, Laywin Kurzawa et Leandro Paredes du Paris Saint Germain ainsi que le duo marseillais composé de Benedetto et Jordan Amavi.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Atti Mahamat Abana

Rédacteur chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page