Badminton: Les journalistes Sportifs ont été formés - CamerounSports
A La UneAutres Sports

Badminton: Les journalistes Sportifs ont été formés

Fini les expressions du football ou du handball au Badminton. Les hommes de médias ont reçu une formation spécifique en Badminton.
La dite formation a eu lieu le samedi 09 Novembre à Yaoundé, dans la salle de conférence du Comité Nationale Sportif et Olympique du Cameroun (CNOSC).

Plusieurs hommes de médias ( Une trentaine) ont pris part à ce séminaire de formation, c’est la deuxième du genre organisée en marge de la Cameroon International 2019, tournoi qui aura lieu à Yaoundé du 14 au 17 Novembre 2019.

Ces journalistes sportifs présents ont comme femmes, anciens dans la professions comme jeunes, ont suivie cette formation qui a duré pratiquement cinq heures. Tous étaient accrochés aux lèvres du Secrétaire Générale de la Fédération Cameroun de Badminton Roger Stéphane Afane et du Directeur Technique Nationale André Ngong qui leurs ont livré les clés du Badminton. En passant par les règles du jeu, la description du terrain et son équipement et des détails sur les différents officiels et leurs rôles, mais aussi des détails sur les différentes compétitions, oui, le programme était vraiment chargé.


La compétition peu enfin commencer, puisque les hommes de médias ont été outillés pour rapporter non pas l’imaginaire, mais des faits.

Secrétaire Générale de la Fédération Cameroun de Badminton Roger Stéphane Afane explique l’importance de cette formation: ” Les journalistes sont un atout majeure pour tout évènement surtout en sports, et lorsqu’on a un évènement de cet envergure, nous avons besoin de communiquer. Et ces professionnels à qui nous avons donné ces informations technique propre à la Fédération, sont ceux qui vont parler, pour faire vivre à ceux qui doutent encore qu’il y a au Cameroun, un évènement sportif de Badminton au Cameoun.”.

Les expressions techniques de cette discipline était encore méconnus pour certains journalistes. Stella Mouazan, journalistes à CRTVWeb explique. “Il était très important: Et ce sera la première fois pour moi de couvrir une compétition de Badminton, on touche un peu à tout dans le domaine des sports et il était très important pour moi d’avoir des rudiments pour pouvoir écrire, puisque j’écris pour le Web, pour pouvoir écrire avec exactitude, avec les termes du Badminton, lors de cet Open Internationale.”.

“Je crois que c”tait un opportunité en tant que journaliste de sports, pour se mettre au parfum du fonctionnement de la discipline. Parce que honnêtement, pour un journaliste comme moi, je n’était pas assez outillés. Mais ce séminaire m’a permis d’avoir une meilleur connaissance des règles qui régissent le jeu de Badminton eu Cameroun et à l’internationale.”. A réagis Thomas Belibi, journaliste des sports à la radio NB1.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Frida Nolla

Rédactrice Sports / Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer