Barrages: Mercure de Bafia champion du centre - CamerounSports
A La UneFootball

Barrages: Mercure de Bafia champion du centre

L’équipe du mbam et inoubou a pris le dessus sur foudre d’akonolinga sur penalty ( 5/4) dimanche dernier au stade militaire de Yaoundé lors de la finale des barrages de la ligue du Centre.

Une finale très difficile pour les deux équipes a la quête du ticket qualificatif aux intergroupes nationaux, tant sur temps normal de jeu qu’au niveau des tirs aux buts et c’est finalement mercure de bafia qui l’emporte avec un total de 5 tirs sur 8 alors que foudre ne va réussir que 4 tirs sur 8.
SERGES MOUSONG ABOUTHA capitaine de mercure ” c’est une immense joie pour nous en ce moment, arriver à la finale des barrages et là remporter dans la peine et beaucoup de difficultés car nous avons quatre de nos joueurs blessés, nous avons travaillés très dur pour venir à bout de notre adversaire qui n’a pas lâché prise durant les 90 minutes, on a réussi a bien concrétiser nos tirs et par la grâce de Dieu nous sommes champion merci a notre staff et nos supporters qui n’ont pas cessés de nous encourager”

Pour cette finale, le président de la ligue régionale du centre SAINT FABIEN MVOGO a mit les petits plats dans les grands en donnant une symbolique aux finalistes notamment un million de francs CFA au vainqueur qui est mercure tandis que foudre rentre avec une somme de cinq cents mille francs CFA.
SAINT FABIEN MVOGO * vous savez le football amateur n’a pas de sponsors pour le moment en attendant l’arrivée des potentiels sponsor, c’est ma façon a moi de soutenir ceux qui se battent chaque jour pour faire vivre le football dans le centre.


Mercure de bafia représentera donc la région du centre aux intergroupes nationaux qui se préparent. En attendant, l’équipe que dirige M MENANG BLAISE rentre satisfaite et s’en va corriger les imperfections afin de se hisser au plus haut niveau.

 

 

Par: PAULE EDOUARD MENGUE

Commentaires Facebook

0 commentaires

Frida Nolla

Rédactrice Sports / Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer