A La UneEquipe NationaleFootballLions indomptables

Elim CAN féminine Ghana 2018: le Congo humilié par le Cameroun

Le Congo s’incline au stade Alphonse Massamba DEBA 0 but à 5 face au Cameroun lors du match aller du dernier tour qualificatif  de la CAN- Total Ghana 2018.
Même sans y avoir contribué, Mpeh Bissong l’attaquante de Louves nouvellement convoquée dans la tanière des vice- championnes d’Afrique avait prédit un festival de buts.
Il fallait donc s’y attendre dans un match à sens unique durant lequel les Diables rouges en version Dames du sélectionneur Mafoua Raphaël n’ont fait que de défendre pour éviter la catastrophe. Nantie d’un effectif à 90 pour cent de joueuses internationales,
l’équipe du sélectionneur Joseph NDOKO n’a fait qu’une bouchée d’une formation congolaise sans talent, sans préparation, sans compétitions, sans répondant, sans automatismes, avec un jeu décousu. Dès l’entame du match, le Cameroun déroule et Thérèse Abena inscrit le premier but à la 2eme minute devant une défense congolaise statique.
Ce but réveille totalement les Lionnes qui multiplient les schémas pour animer le jeu dans tous les compartiments : défense, milieu, attaque. À la 28 ème minute, quand le but de Nchout AJARA surgit, il n’ya plus qu’une seule équipe sur le terrain devant un bien maigre public. À partir de ce moment, il n’ya plus photo du tout entre le Cameroun et le Congo.
Les compartiments de jeu de l’équipe nationale Camerounaise fonctionnement comme un bloc : aucun dégagement à l’emporte-pièce , corners et coups francs multipliés, beau jeu en profondeur. La gardienne Congolaise, même en multipliant les parades n’a pas pu sauver sa cage quand Ngono Mani a mis le 3eme but au fond des filets à la 30eme minute..Des ce moment, le match est plié.
La mi-temps temps survient sur ce score fleuve. À la reprise, les Congolaises essaient de mettre la pression mais les Camerounaises sont seules maîtresses sur le terrain. Seulement, en l’absence de Enganamouitg et de Aboudi Onguene, il n’ya véritablement personne qui choisit de prendre le match à son compte. Les occasions de but de multiplient mais sont enrayées grâce à la gardienne de buts des Diables rouges qui se déploie faute de savoir positionner sa défense en ligne.
L’équipe du Cameroun monopolise le ballon et domine son sujet avec des frappes, des coups – francs, corners, jeux de tête, louches, devant un Congo mortifiée, non-outillé qui n’arrive même plus à traverser la médiane.
L’entrée de Aboudi onguene va un peu plus stimulé l’attaque Camerounaise et Ngock Nyango- va saler l’addition à la 59eme minute sur penalty avant le cinquième but assassin du Cameroun signé de la AO7 à la 64eme minute ( Aboudi Onguene). C’est avec un grand soupir et avec un réel aveu d’impuissance, preuve de leur amateurisme que les Congolaises accueillent le coup de sifflet final
La gardienne du Congo, GAMA KITAR a pris 5 buts mais elle reste la Dame du match de cet après midi qui s’achève sur le lourd score de 5-0 en faveur du Cameroun.
Les Camerounaises, rassurées de leur qualification pour Ghana 2018 ne joueront plus que les formalités au match retour à Yaoundé, le 09 juin.Seulement, un travail doit continuer à être fait pour animer beaucoup plus le milieu et l’attaque.
Le Cameroun a des individualités et les potentialités ressources parce que à la CAN, nous ne serons pas face au Congo mais face aux Machines à l’instar du Ghana, Nigeria, Afrique du Sud.
Par: Mimi Nlepna
Lire Aussi 

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page