Tour Cycliste international du Cameroun : Cissé Isiaka remporte la 6e étape - CamerounSports
A La UneCyclismeTour du Cameroun

Tour Cycliste international du Cameroun : Cissé Isiaka remporte la 6e étape

Cissé Isiaka a remporté la 6e étape du Tour Cycliste international du Cameroun. Le jeune Ivoirien l’a fait en 2h 33 min 13s ce vendredi 1er juin 2018.

C’est avec une moyenne horaire de 38.377km/h que le coureur a avaler la distance entre Bafoussam-Dshang-Bafoussam.

En 2e position, le Nerlandais Bryan Van Ruten a traversé la ligne en 2h 33min 30s. Le maillot jaune Bonaventure Uwizeyimana a complété le podium de cette 6e étape et garde son maillot jaune.


Cissé Isiaka, l’Ivoirien vainqueur d’étape.

” j’ai beaucoup patienté en allant, je me suis économisé, j’ai fais moins d’efforts, après l’étape d’hier, j’avais très mal, j’ai pris un coup à la cuisse droite, donc, ça me faisait très mal. Après, j’ai essayé d’être très patient, resté caché et après, à la fin pouvoir résister. C’est un travail d’équipe, il faut que certains travaillent plus que d’autres pour gagner. Le maillot jaune c’est déjà très loin, je suis déjà à 5min, donc, l’équipe du Rwanda est très forte, ils savent gérer la compétition. “.

Pour ce qui est des camerounais, c’est Clovis Kamzong Abessolo qui a traversé la ligne d’arrivée de cette 6e étape en premier, suivie de Michel Tientcheu.

Au classement général, le Rwandais Bonaventure Uwizeyimana est tujours premier, et le vainqueur de la 4eétape Martin Haring est son dauphin et Martin Mahdar complète le podium.

Les Camerounais Damien Tekou et Clovis Kamzong ont tout de même améliorés leur classement en grappillant chacun une précieuse place. Ils sont désormais respectivement, 14e et 15e.

Damien Tekou, le Camerounais le mieux classé de la compétition

”Nous sommes vraiment mal classé au classement général, mais tout n’est pas encore fini. On va continuer de travailler pour améliorer notre classement pour gagner tout au moins l’étape de Yaoundé. L’étape de demain ne sera pas facile, c’est un parcours difficile donc tout peut encore arriver.”.

Clovis Kamzong Abessolo, capitaine SNH reconnait que les coureurs Camerounais ont encore beaucoup à faire.

”Au classement général, ça ne fait que s’éloigner avec la chute d’hier, mais on continu de se motiver. On se donne à fond pour gagner peut être, les deux étapes qui reste. La stratégie d’aujourd’hui était de rouler dans les contre et suivre les contres. malheureusement on avait un coureur qu’on a rattrapé à presque 5 km de l’arrivée, qui a fait presque tout le retour en tête. Dans un tour tout peux se passer, rien n’est encore perdu.”.

 

 

 

Commentaires Facebook

0 commentaires

Frida Nolla

Rédactrice Sports / Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page