A La UneAfriqueCAN 2017Football

CAN 2017: le Gabon a concédé un nouveau nul

Tenu en échec en ouverture de “sa” CAN par la Guinée-Bissau (1-1), le Gabon a concédé un nouveau nul, mercredi, face au Burkina Faso, malgré un 2e but en deux matches d’Aubameyang (1-1). Le Cameroun peut se détacher contre la Guinée-Bissau (20h00).
Encore un nul ! Le premier match de la 2e journée de la CAN, mercredi, a accouché d’un nouveau match nul, le 6e en neuf rencontres disputées depuis le début du tournoi. Et comme en ouverture, le Gabon a encore déçu ses supporters à domicile. Tenu en échec par la Guinée Bissau, samedi (1-1), le pays organisateur peut s’inquiéter pour la suite : encore accroché à Libreville par le Burkina Faso (1-1), il devrait jouer sa qualification pour les quarts de finale contre le Cameroun, opposé plus tard ce mercredi à la Guinée-Bissau (20h00).
Tout sauf une garantie quand on sait que les Burkinabés, deux points également, termineront contre les Guinéens, censés être les maillons faibles du groupe A.

Aubameyang trop seul
En égalisant en fin de première période – son deuxième but en deux matches -, Pierre-Emerick Aubameyang a préservé les chances d’un Gabon peu emballant. Le capitaine des Panthères a obtenu et converti un penalty sur une échappée dans le dos de la défense stoppée irrégulièrement par Kouakou Koffi, le gardien burkinabé (38e). Plus tôt, Préjuce Nakoulma s’était joué de deux défenseurs gabonais pour pousser le ballon hors de portée de Didier Ovono (23e). Le Gabon a poussé sur la fin. Denis Bouanga, sur une remise de la tête d’Aubameyang, a eu la balle de match, mais Koffi a sauvé du pied sur sa ligne (82e).

Infirmeries déjà pleines
Le début du tournoi est éprouvant pour les organismes. Outre la fracture de fatique au dos dont souffrirait Mario Lemina, sorti en fin de match contre la Guinée-Bissau, absent ce mercredi contre le Burkina, et qui serait “out” pour toute la CAN, le Gabon a peut-être aussi perdu le défenseur de Troyes, Johann Obiang, remplacé en première période à la suite d’une blessure musculaire à une jambe (35e). Deux blessés également côté burkinabé : l’ancien Rennais Jonathan Pitroipa, touché à un genou (11e), et l’attaquant d’Almeria Jonathan Zongo, dont le genou a également tourné de façon inquiétante (54e).
La Rédaction


Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page