A La UneFootball

Portrait: Estelle Johnson, Madame propre

Estelle Laura Johnson est née le 21 juillet 1988 à Maroua dans le Diamaré. footballeuse internationale camerounaise elle évolue au poste de défenseur.

Elle joue pour le Sky Blue FC en Ligue nationale de football féminin (NWSL) aux États-Unis. Auparavant, elle a joué trois saisons avec les Washington Spirit, dans cette même Ligue. Avant de connaître la Ligue nationale de football féminin, elle a joué pour les Western New York Flash mais aussi pour l’Independence de Philadelphie en Women’s Professional Soccer (WPS). Elle a également connu une saison en W-League au sein du club australien du Sydney FC.

Johnson grandit à Fort Collins, dans le Colorado aux États-Unis, où elle fréquente la Rocky Mountain High School. Son père est originaire des États-Unis et sa mère est malienne. En première année, Johnson est nommée meilleure joueuse défensive de son équipe. Elle est nommée MVP de l’équipe en deuxième et troisième année.


Johnson est membre du groupe de la région IV du Programme de développement olympique (ODP). Elle est également capitaine de l’équipe du club des Fort Collins Arsenal.

Johnson rejoint ensuite l’Université du Kansas où elle joue pour les Jayhawks de 2006 à 2009. Au cours de sa première saison universitaire, elle dispute 19 matchs pour 18 titularisations. Elle se classe cinquième avec 1 445 minutes de jeu et aide les Jayhawks à éliminer huit adversaires et à maintenir une moyenne de 0,98 but encaissé par match. Elle est nommée au sein de la grande équipe des 12 nouveaux arrivants et se voit sélectionnée pour faire partie de l’équipe type du Cal Invitational. En deuxième année, elle débute les 21 matchs du championnat pour un total de 1 883 minutes disputées. En fin de saison, elle est nommée All Central-Region (défenseur central) par Soccer Buzz. Au cours de sa dernière saison, Johnson joue les 23 matchs du championnat en disputant un record de 2 110 minutes de jeu. Elle est nommée meilleure défenseur central du pays par Soccer Buzz et par l’Association nationale des entraîneurs de football d’Amérique (NSCAA), ainsi que par l’équipe du Big 12 Championship et par l’équipe universitaire de la conférence.

Née au Cameroun, Johnson est contactée en 2018 par Joseph Ndoko, le sélectionneur à cette époque du Cameroun. Celui-ci accorde un intérêt à ce qu’elle porte les couleurs du pays de Roger Milla.

Elle est convoquée pour la première fois en sélection camerounaise le 1er mai 2019 par Alain Djeumfa, le nouveau sélectionneur du Cameroun, et elle est retenue dans cette sélection nationale, dont la composition pour la Coupe du monde de football féminin 2019 est annoncée quelques semaines plus tard

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page