A La UneLigue 1

Ligue 1, 21ème journée : La victoire échappe de nouveau à Canon, et Apejes a presque failli

En levée de rideaux, le Canon de Yaoundé dont le banc de touche brillait par la présence de son nouveau coach Sébastien Roques. En face, Uoung Sport Academy de Sampabum Kenneth et Enow Gashu. Deux clubs qui se connaissent et qui de part et d’autre afficheront leur envie de décrocher coute que coute la victoire. Dès les premières minutes, les académiciens de Bamenda ne laissent aucun espace aux locaux. Même si le jeu semble stable, vers la fin de la première période, une autre menace viendra du jeune Mogou Ghislain qui malheureusement loupe sa frappe. Le Kpa Kum n’est pas mort, le beau coup de pied d’Atouba Yazid  que Nsemen Arnaud a bien suivi de la tête ouvrira le score. La seconde période gagne en intensité et à la 80ème Ojong Ekuri suite à un exploit individuel, trouvera sur son chemin un Engola Nkake imperturbable. Mais le pressing de YOSA finira par payer trois minutes plus tard, grâce au but égalisateur. Les Nkolndongo sont en alerte et ils n’attendront pas longtemps pour saler l’addition. Le but est signé Mveguere Game, sur une superbe frappe. La victoire est presqu’acquise pour le Canon de Yaoundé. Mais c’était sans compter sur la faute en pleine surface sur Talla Kayo ; pénalty ! Tchamgué Hamgue le transformera tranquillement, remettant ainsi les deux équipes à égalité une nouvelle fois. Score final, deux buts partout. Canon pour son prochain match affrontera Sable de Batié, mais ce sera sans son coach. Ce dernier ira se faire opérer du côté de la France.

Le second match mettait à l’affiche les deux leaders du championnat. Une rencontre très disputée, comme on s’y attendait un peu. Le but ne pouvait alors venir que des petites erreurs, à l’image de la défense d’Apejes qui s’est embrouillée en pleine surface de vérité, et inscrira le but contre son camp. La suite sera très compliquée. Les locaux courront après le score, tandis que les visiteurs eux, chercheront à tuer le match. Le soulagement viendra à la 35ème minute, à l’exécution d’un corner. Une belle reprise du gauche de Olih Jacques, et Apejes peut enfin souffler. Mais la tension monte, et à peine la seconde période amorcée, le coach Jovanovic Sinisa est expulsé du banc de touche, pour protestations répétées à l’endroit des officiels. Les deux équipes, après une rencontre amplement disputée et très plaisante, se sépareront par un but partout. Dimanche prochain, Apejes croisera New Star.

Par Darysh Nehdi


Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page