Lions indomptables

Raphael Nkoa appelle à l’union sacrée autour des Lions Indomptables le 17 Novembre prochain.

Raphael Nkoa sollicite plus que jamais l’élan patriotique de tous, mais surtout celui de ceux-là qui tiennent sur leur plume, l’opinion ;  la session d’échanges qu’il a présidée hier aux côtés des professionnels de la presse sportive nationale et internationale l’a démontré à suffisance.

L’homme semblait véritablement lancé vers la perspective de la bonne préparation du match Cameroun-Tunisie du 17 Novembre prochain, capital pour la participation du pays au Mondial Brésil 2014.

Les bons soins du Team press officer de l’équipe fanion à l’endroit de « ceux-là » qui jusqu’ici passaient pour des éléments perturbateurs en partie responsables des conflits entre le peuple camerounais et son équipe nationale du fait de certaines révélations (qui finalement se sont avérées vraies), revêtent alors un maillot dont l’éclat pourrait éblouir à plusieurs titres : rétablir une certaine harmonie entre Raphael Nkoa et ses confrères de la presse, laver le linge sale en famille (non sans crever l’abcès), trouver des solutions à un certain nombre d’incompréhensions (notamment sur l’accès de l’information et la contigüité), et le point central, « mobiliser » les nombreux  fans des Lions aux fins de porter l’équipe vers la qualification au Mondial brésilien de 2014.


Toutefois, le patron de la Com de l’équipe nationale se refuse de corrompre la déontologie des uns et des autres, même si la nuance semble mince : « Je ne vous demande pas de cacher la vérité ou de plaire à vos lecteurs, téléspectateurs et auditeurs. Je souhaite simplement qu’en faisant fidèlement le travail qui est le nôtre, qu’on garde en esprit qu’il s’agit aussi d’un devoir citoyen : celui de concourir à la qualification de nos Lions à la Coupe du monde au Brésil », dira-t-il.

Raphael Nkoa ira même jusqu’à inviter ses confrères à faire des propositions allant dans le sens de l’amélioration du climat (très agité) et de l’environnement communicationnel autour des poulains de Volker Finke ; ce dernier sera aperçu d’ailleurs dans les locaux, sans mot dire…

Entre autres propositions émises au sujet de la ferveur populaire, Raphael Nkoa confiera revenir des services du Premier Ministère (ce qui explique son retard à ces échanges) où les perspectives seraient « bonnes » à l’endroit de la presse ; il ajoutera avoir consolidé d’autres partenariats avec notamment Orange Cameroun ou encore Tradex. Dans ces plans, un car (de 35 places) sera mis à la disposition des médias pour assurer la navette durant tout le séjour des lions à Mbankomo. L’information sera ainsi permanente, un joueur différent sera devant la press pour répondre aux préoccupations, également le coach et le médecin de l’équipe. Outres les billets d’accès au stade, les fans pourront aussi gagner (lors des jeux) les maillots de joueurs. Seul hic, le retour au fameux concept « Tous en Vert » (qui est en réalité une vaste campagne de mobilisation et de sensibilisation des fans) qui rappelle douloureusement le fameux Cameroun-Egypte d’Octobre 2005…

Pour l’heure, l’opération « Main Tendue » du team press officer (à en juger l’issue de l’assise) a été saluée en majorité, reste plus qu’à attendre le début effectif des hostilités, annoncé pour la première semaine de Novembre prochain.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page