Équipementier des Lions Indomptables : Francis Ngannou propose au Cop sportif de choisir des modèles camerounais - CamerounSports
FootballLions indomptables

Équipementier des Lions Indomptables : Francis Ngannou propose au Cop sportif de choisir des modèles camerounais

Le combattant MMA, Francis Ngannou n’apprécie pas que ce soit les modèles français qui soient sur le catalogue en ligne de l’équipementier des Lions Indomptables, le Cop sportif.

Tout comme le rappeur Maalhox, qui, en 2017 s’était insurgé contre le fait que son homologue franco-guinéen MHD ait été choisi par Puma pour faire la publicité du nouveau maillot des quintuples champions d’Afrique, Francis Ngannou est récemment monté au créneau pour dénoncer l’application des mêmes procédures chez le français Le Coq Sportif, l’équipementier des sélections nationales féminines et masculines du Cameroun depuis janvier 2020.

En effet, dans une récente publication sur son compte Facebook privé, le combattant MMA interpelle la marque française sur la nécessité de choisir des modèles camerounais pour présenter la tenue officielle de nos sélections nationales. « Suite à l’annonce du changement d’équipementier des Lions Indomptables, je suis allé sur le site le #Coqsportif pour me procurer quelques-unes de ces nouvelles tenues. Mais grande fût ma surprise lorsque j’ai constaté qu’ils n’ont même pas pris la peine de choisir un modèle camerounais pour présenter la tenue sportive officielle de notre nation. Chers président ou responsable du marketing chez le Coq Sportif 🐓, le Cameroun regorge de beauté et de talents et je suis certain que vous en trouverez quelques-uns pour représenter comme il se doit notre vert rouge jaune 🇨🇲 #CMR #237 », a-t-il écrit.


Francis Ngannou remet ainsi sur la table le débat relatif aux égéries choisies par les équipementiers des Lions Indomptables.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer