FootballLions indomptables

Lions Indomptables : Milla, une danse devenue légendaire

Roger Milla a participé à trois coupes du Monde : 1982, 1990 et 1994. Si le vieux lion n’a pas marqué en Espagne, il a inscrit quatre buts en Italie et un aux Etats Unis. A chaque fois qu’il inscrivait un but, il exécutait des pas de danse qui ont fait le tour du monde.

Retraité et rappelé

1990, Milla qui avait fait son jubilé  trois ans plus tôt devant plus de 60.000 personnes à Mfandena est rappelé par le Chef de l’Etat Paul Biya pour participer à la Coupe du monde Italia 90, il avait alors 38 ans. « Le peuple camerounais avait insisté et le chef de l’Etat m’avait appelé, raconte Milla. J’avais la foi et j’étais prêt physiquement et techniquement. Si un joueur est capable d’apporter quelque chose, pourquoi pas? Surtout si c’est l’oiseau rare. » Avait-il dit.


Remplaçant de Luxe, buteur providentiel

Remplaçant de luxe, Milla a inscrit quatre en 90 et permit au Cameroun (et à l’Afrique) d’atteindre pour la première fois les ¼ de finale d’une coupe du monde. en 1994, le Cameroun fait piètre figure et sort au premier tour, le vieux Lion sauve l’honneur en marquant son 5e but pour sa troisième Coupe du monde, à 42 ans.

Une danse devenue légendaire

Que ce soit en 90 ou 94, à chaque fois que Roger Milla inscrit un but, il le célébrait de la même façon : un déhanchement auprès du poteau de corner, la main gauche sur l’abdomen, la droite en l’air.

Revivez en vidéo les exploits du Vieux lion, quel régal !

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page