AfriqueFootball

Weah, Milla, Song… découvrez les cinq légendes du football passées par le TKC

Crée en 1934 au quartier Mvog Ada, le TKC (Tonnerre Kala Club), a vu passé pas mal de légendes. Nous allons nous attarder sur cinq d’entre eux : Milla Roger, George Weah, Japhet N’Doram, Rigobert Song, Jean 2 Makoun
George Weah
NÉ LE : 1er octobre 1966, à Monrovia (Libéria).
POSTE : Attaquant.
CLUBS : Tonnerre Kalara Club de Yaoundé (1987-1988), Monaco (1988-1992), Paris SG (1992-1995) et Marseille (octobre 2000-2001)
PALMARES : Championnat du Cameroun 1988 ; Championnat de France 1994 ; Coupe de France1991, 1993 et 1995 ; Coupe de la Ligue 1995 ; Champion d’Italie en 1996, 1999 (AC Milan) BILAN EN L1 : 218 matches, 84 buts (1988-2001)
LE PREMIER BALLON D’OR FRANCE FOOTBALL NON EUROPEEN
En 1995 (qui demeure le seul Africain au palmarès), a marqué presque autant de buts pour le PSG (1992-1995) qu’auparavant à Monaco (1988-1992). Weah rejoint le Milan AC puis Chelsea en Angleterre, malgré une victoire en coupe en 2000, il n’arrive pas à s’imposer dans sa nouvelle équipe. Il décide alors de se consacrer à son équipe nationale. Il investit son propre argent pour aider l’équipe. Il échoue à un point de la qualification pour la coupe du monde 2002. Après une demi-année à Manchester City, Weah revient en France à l’Olympique de Marseille. Il n’y reste que très peu de temps. Il quitte la Ligue 1 pour les Émirats arabes unis. Il joue quelques matchs pour Al Jazira jusqu’en 2003 avant d’arrêter définitivement sa carrière. Une façon de nous dire que les clubs passent, mais que le talent reste. Le Libérien avait tout, puissance physique et la fantaisie en plus.

Japhet N’Doram

NÉ LE : 26 Févier 1966, à N’Djamena (Tchad).
POSTE : Attaquant.
CLUBS : Tonnerre Kalara Club de Yaoundé (1989-1990), Nantes (1990-1997) ; Monaco (1997-1998).
PALMARES : Coupe du Cameroun en 1989 (Tonnerre Yaoundé) Championnat de France 1995 Trophées des champions 1997
BILAN EN L1 (France) : 205 matches, 73 buts (1990-1997)
LE SORCIER DE LA BEAUJOIR, débarqué en Loire-Atlantique au début des années 90, en provenance du Tonnerre de Yaoundé, N’Doram et Nantes seront synonymes de beau jeu pendant toute la décennie. Joueur à la technique remarquable doté d’une vision du jeu incroyable, pendant près de dix ans, la Beaujoire a pu admirer la finesse technique et vivacité gestuelle du “Sorcier”. Retour sur le parcours du plus grand footballeur tchadien. Il peut évoluer aussi bien au poste de meneur de jeu qu’à celui d’avant-centre. À Nantes, il remporte le titre de champion de France en 1995. Deux ans plus tard, il porte l’équipe sur ses épaules, inscrivant plus de 20 buts pour conduire le FC Nantes à la troisième place du championnat
NÉ LE : 29 mai 1983 à Yaoundé (Cameroun)


Jean 2 Makoun
POSTE : Milieu de terrain.
CLUBS : Tonnerre Kalara Club de Yaoundé (2000-2001), Lille OSC (2002-2008) ; OL (2008-2011), Aston Villa, puis prêts à l’Olympiakos et au Stade Rennais.
PALMARES : Champion de Grèce : 2012 (Olympiakos) ; Vainqueur de la Coupe de Grèce : 2012 (Olympiakos) ; Finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations : 2008 (CAMEROUN)
Makoun joue son premier match en Ligue 1 le 2 novembre 2002, contre le SC Bastia. Durant six saisons, il s’impose au sein de l’effectif lillois. Sous la houlette de l’entraîneur Claude Puel, il devient un pilier incontournable du milieu de terrain, disputant à deux reprises la Ligue des champions. Makoun signe officiellement à l’Olympique lyonnais le 16 juin 2008 pour une durée de quatre ans, et pour un montant de 14 millions d’euros (assorti d’un bonus d’un million). Sur son nouveau maillot est inscrit le numéro 17, en hommage à son compatriote Marc-Vivien Foé, décédé tragiquement quelques années plus tôt sur la pelouse de Gerland.
Lors de la saison 2008-2009, Jean II Makoun devient rapidement titulaire au milieu de terrain aux côtés de Jérémy Toulalan et Juninho.

Rigobert Song

NE LE : 1er juillet 1976 à Nkanglicock (Cameroun)
POSTE : Défenseur.
CLUBS : Tonnerre Kalara Club de Yaoundé (1993-1994), FC Metz (1994-1998); Salerne (1998-1999), Liverpool , West Ham United FC, FC Köln, RC Lens, Galatasaray SK, Trabzonspor Kulübü
PALMARES : Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations 2002, 2000 (CAMEROUN) Vainqueur de la Coupe de la Ligue : 1996 (Metz).Finaliste de la Coupe des Confédérations : 2003 (CAMEROUN) ; Finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations : 2008 (CAMEROUN) BILAN : 137 sélections en équipe nationale, recordman de sélections au Cameroun. Il a participé à 4 coupes du monde (1994, 1998, 2002 et 2010).
SON PARCOURS : Arrivé en Europe en 1994 pour le FC Metz, après la coupe du monde 1994. Song y reste quatre saisons, avec des joueurs comme Robert Pires, Cyrille Pouget, Sylvain Kastendeuch ou son compatriote Jacques Songo’o , il écrira les plus belles pages de l’histoire des grenats : Demi-finale de Coupe de France et 8e en 1994-1995 puis 4e en 1995-1996 avec un succès en Coupe de la Ligue, 5e en 1996-1997 et enfin 2e en 1997-1998, saison qui reste dans toutes les mémoires.
En 1998, il quitte Metz et la France pour Salerne en Italie pendant une saison, puis change de championnat en partant en Angleterre, à Liverpool ,à West Ham et part en Allemagne pour Cologne. En 2004, il part pour Galatasaray glane deux titres de champion de Turquie puis part pour Trabzonspor. Il annonce sa retraite internationale lors d’une conférence de presse à Yaoundé le 1er août 2010.

Roger Milla

NÉ LE : 20 mai 1952, à Yaoundé (Cameroun).
POSTE : Attaquant.
CLUBS : Tonnerre Kalara Club de Yaoundé (1974-1977), Bastia (1980-1984) Saint-Etienne (L2, 1984-1986), Montpellier (1986-1988) et Monaco (1988-1992)
PALMARES : Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes 1975 – Tonnerre Yaoundé; Coupe de France1991, 1980 et 1981
BILAN EN LIGUE 1 : 220 matches, 62 buts (1978-1989)
LE BALLON D’OR AFRICAIN 1976 et 1990, a, on le sait, vécu une fabuleuse fin de longue carrière avec l’équipe nationale du Cameroun. En clubs, Roger Milla ne connut pas semblable réussite, même si Saint -Etienne et Montpellier n’ont pas eu à regretter les services de cet attaquant imprévisible et plein de charisme.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page