L'Anafoot propose de nouveaux contenus dans la formation - CamerounSports
A La UneFootball

L’Anafoot propose de nouveaux contenus dans la formation

L’Anafoot a tenu le 20 Novembre à son siège à Yaoundé, la cinquième session de son Conseil d’études.

Lors de ces travaux qui ont duré pratiquement deux heures, il était question d’évaluer le niveau d’implémentation des programmes de l’Académie ensuite d’examiner puis valider de nouveaux contenus.

Le Directeur Général Carl Enow Ngachou accompagné du conseil d’études et des chefs de divisions ont participés à cette réflexion des plus importante.


Au terme de ces travaux meublés de discussions riches et constructifs, le niveau implémentation s’est avéré satisfaisant mais perfectible et le Conseil d’études a validé les nouveaux contenus de la formation.

Enow Ngachou le Directeur de L’Anafoot explique la pertinence de ces travaux. (les contenus).” Il faut déjà savoir que depuis cette année, nos enfants ont eu 14 ans pour certains et 14 ans et quelques mois, donc les moins de 15 ans pour d’autres. Et vous savez que travailler avec les moins de 15 ans c’est différent de travailler avec les moins 12 ans. Ceci étant, nous avons au niveau des métiers liés au football proposé d’autres formations. Déjà, ça me permet d’annoncer officiellement qu’à partir du 11 au 13 décembre, nous seront du côté du littoral, pour former les responsables des structures du football jeune aux ITMS, c’est à dire, international transfert machine système. On s’est rendu compte que, ces dirigeants de clubs ont toujours des problèmes au niveau des transferts des joueurs. C’est une occasion qu’on donne aux présidents de clubs pour qu’on puisse les former. Bien-sûr en partenariat avec la fédération Camerounaise de Football qui va envoyer des experts. Ajouté à cela, nous avons introduit aussi certains cours. On va aussi former les jeunes en secourisme.(…) Parfois, ces jeunes ne maîtrisent pas les techniques des premiers secours et nous avons prévu cela pour les regroupements de décembre. Raison pour laquelle nous avons dit qu’il y a des contenus que nous avons ajouté au niveau des programmes.”.

En ce jour, L’Anafoot compte déjà deux cuvée, soit au total 856 pensionnaires réparties dans les dix pôles régionaux. Dans cet effectif, on dénombre 227 filles soit 27% de l’effectif et 629 garçons soit 73% de l’effectif. De ces dix pôles, c’est d’ailleurs la région du Sud Ouest qui remporte la palme or avec 119 pensionnaires soit 14%.

Pour répondre à la question de savoir, si la première cuvée est abandonnée à elle même.“Pour la première cuvée, ils suivent la formation, il n’y pas de problème avec la première. En ce qui concerne cette première cuvée, je vais vous dire qu’il y en a trois gamins qui ont été appelés avec l’équipe nationale U17 qui a participé à la dernière coupe du monde. Mais ils étaient les plus jeunes, ce n’était pas très évident, mais on a eu les Noh Nafeng qui se sont retrouvés du côté de Manchester City, nous avons aussi une gamine (Marie Alice Doumba) qui s’est retrouvé du côté du Paris Saint Germain pour les training camp. Maintenant, c’est la 2e cuvée que nous allons présenter. La deuxième promotion sera présentée officiellement en décembre prochain.”. Précise le Directeur

Déjà deux couvée, mais les infrastructures ne suivent toujours pas. Malheureusement, les pensionnaires sont toujours entre leurs domiciles et Anafoot, situation déplorable. ” Nous n’avons toujours pas de locaux pour réunir ces apprenants. Des sites avaient été proposés dont le Centre de la CAF de Mbankomo. Nous avons grand espoir que les lignes bougeront pour un meilleur encadrement de ces jeunes.”.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Frida Nolla

Rédactrice Sports / Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer