AfriqueFootball

Rani Khedira dit non à la Tunisie ‘’Je ne peux pas prendre la place d’un joueur qui a bataillé pendant 2 ans pour être en Russie’’ !

Rani Khedira a tranché. Annoncé comme l’un des binationaux ciblés par la Fédération tunisienne (FTF) en vue du Mondial 2018, le milieu de terrain allemand a fermé la porte au pays de ses origines. “Je suis né et j’ai grandi en Allemagne, je ne parle qu’allemand. Mon jeu est centré sur la communication. Je ne peux pas être à fond et aider l’équipe ainsi”, a affirmé le joueur du FC Augsbourg dans les colonnes de Kicker.

“J’ai été très fier que la fédération tunisienne ait pensé à moi. (…) Cela a été de longues discussions avec mes proches, mon père est un Tunisien très fier, je porte les deux pays dans mon cœur, mais au final je pense avoir pris la bonne décision”, a conclu le frère cadet de Sami Khedira. Les Aigles de Carthage se consoleront avec la venue des binationaux Ellyes Skhiri (Montpellier) et Saifeddine Khaoui (Troyes).


Commentaires Facebook

0 commentaires

Atti Mahamat Abana

Rédacteur chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page