FootballLigue 1

Sébastien Roques : « Le Canon a beaucoup d’ennemis »

Que dites-vous de la prestation de vos poulains cette après-midi ?

Je suis fier des garçons ; vous savez, ils ont joué à 11 contre 12 ce soir. Donc ce n’était pas évident. On a eu un match très difficile. On a mené, puis l’adversaire est revenu au score. On a une fois encore pris l’avantage, mais vous avez tous vu le pénalty sifflé par l’arbitre en notre défaveur, voilà. C’est aussi ça hein, que voulez-vous ? Quand vous voyez un plongeon digne des Jeux Olympiques comme ce à quoi on a assisté, et l’arbitre qui accorde quand-même la faute. C’est vraiment bizarre, mais c’est le football.

Donc l’arbitre a tout faut selon vous ?


C’est aussi ça la réalité du foot, l’arbitre peut être à côté de la plaque, et aujourd’hui ça n’a pas joué en notre faveur, bah on accepte ça comme ça.

Un mauvais baptême de feu, peut-on dire pour vous?

Non, pas un mauvais baptême, on a une équipe qui réagi. On a mené au jeu et n’eut été ce plongeon digne de la natation olympique… Beh, en tout cas j’ai dit aux garçons de ne pas s’en faire. Mais malheureusement on ne peut pas lutter comme ça, sauf qu’il va bien falloir se battre. Parce qu’on lutte avec certaines personnes, c’est pas facile, Canon a beaucoup d’ennemis et on l’a tous vu aujourd’hui avec l’arbitrage d’aujourd’hui. Il va falloir vraiment lutter, donc on travaillera fort.

Votre prochain match vous opposera à Sable de Batie. Comment le préparerez-vous ?

Malheureusement je ne serai pas là, j’irai me faire opérer en France. Mais de toutes les façons Narcisse Tinkeu sera là, ça va être une guerre de plus, mais il essayera de préparer l’équipe au mieux. Mais ne vous inquiétez pas, le Canon s’en sortira.

Par Darysh Nehdi 

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page