SCANDALE À LA FECAVOLLEY : vers une disqualification de l’Equipe nationale messieurs des compétitions internationales ! - CamerounSports
Volley-Ball

SCANDALE À LA FECAVOLLEY : vers une disqualification de l’Equipe nationale messieurs des compétitions internationales !

Décidément rien ne se passe comme prévu avec les dirigeants de la Fédération camerounaise de Volley-ball. À peine la CAN MESSIEURS #TUNIS2019 terminée, la Fecavolley s’offre un nouveau scandale. Le six entrant de la finale de la CAN et deux remplaçants sont toujours à Yaoundé alors que tout le Cameroun les croit à Bari en Italie pour le Tournoi pré-olympic.

LES BANNIS DE YAAHOT HÔTEL DE YAOUNDÉ

1- Nathan WOUNEMBAINA


2- Ahmed AWAL

3 – Yvan KODY

4 – Alain FOSSI

5 – Sali HILÉ

6- Georges KARI

7- Sem DOLEGOMBAI

8 – Charly ENGOHE

Autrement dit l’ossature de l’équipe nationale de Volley-ball messieurs est clouée à l’hôtel Yaahot de Yaoundé. Elle réclame les primes de participation et de qualification pour la finale lors de la campagne tunisienne. Pour mieux appréhender la profondeur du problème qui oppose en ce moment ces huit joueurs et le président de la Fecavolley. Il est indispensable de faire un flashback de deux semaines.

150 000 FCFA (225 EUROS) POUR SOLDE DE TOUT COMPTE

Après deux semaines de préparation à Yaoundé et à quelques heures du départ pour Tunis, la Fecavolley donne à chaque volleyeur la modique somme de 150 000 Fcfa soit 225 Euros en guise de prime olympique. La suite est racontée par un des bannis de YAAHOT hôtel : “Avant la participation aux différentes CAN. Les cadres des sélections DAMES et MESSIEURS ainsi que la Fecavolley ont convenu des primes suivantes :

– Prime de participation : 3 millions Fcfa

– Prime de qualification en finale de la CAN : 3 millions Fcfa.

Depuis la fin de la compétition, nous n’avons pas vent des primes. Les engagements pris avant la CAN sont restés lettre morte.”

Plus grave, renchérit un autre joueur, à notre retour de la CAN, nous avons été reçus par le Ministre des Sports et lors de cette rencontre, le président de la Fecavolley a déclaré que Nous (les joueurs) avons volontairement refusé de prendre nos primes pour mieux nous concentrer sur la compétition, reconnaissant explicitement que le Ministère des Sports a bel et bien payé les primes de participation avant le voyage pour la Tunisie.

Récapitulons, les Lions Indomptables de Volley-ball ont fait une préparation de deux semaines à Yaoundé, ont participé avec brio à la CAN #TUNIS2019, manquant de peu la médaille d’or, mais n’ont reçu à ce jour qu’une modique somme de 150 000 FCFA pour solde de tout compte.

UNE DISQUALIFICATION DU CAMEROUN DES COMPÉTITIONS INTERNATIONALES

Le gros de la troupe vice-championne d’Afrique étant à ce jour (mercredi 07 août) à Yaoundé, le Cameroun qui doit débuter dans 2 jours le tournoi de qualification pour les Jeux olympiques #Tokyo2020 risque bien de se voir disqualifié pour effectif incomplet. Le staff technique s’est envolé pour BARI avec 9 joueurs. Logiquement pour pouvoir participer à une compétition internationale, un minimum de 10 joueurs est requis. On comprend donc aisément l’appel du pied qui est fait depuis 24 heures à Felix Feughueuo pour rejoindre les Lions en Italie.

Source : Baba Wamé (facebook : Volley-Ball Cameroun)

Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer