Athletisme

Les Kenyans Paul Lonyangata et Betsy Saina remportent le marathon de Paris

Le Kenya a encore régné sur le marathon de Paris avec la victoire chez les hommes de Paul Lonyangata (2h06’25”), comme en 2017, et chez les femmes de Betsy Saina (2h22’55”).
Paul Lonyangata a remporté sa deuxième victoire consécutive sur le marathon de Paris, dimanche. Le Kenyan de 25 ans est arrivé en 2h06’25”, juste avant sa compatriote Betsy Saina (2h22’55”), qui a bouclé son premier marathon après deux abandons l’an passé. Le départ avait été donné de manière à ce que les hommes rattrapent les femmes et arrivent quasiment au même moment. Les coureuses avaient ainsi pris le départ avec 16 minutes et 26 secondes d’avance sur les hommes, soit le différentiel entre les meilleurs chronos masculin et féminin du plateau parisien 2017.

Chez les hommes, le podium est 100% kenyan. Mathew Kisorio est deuxième en 2h06’36” et Ernest Ngeno troisième en 2h06’41”. Une Ethiopienne a réussi à se glisser dans le top 3 féminin. Gulume Chala a fini en 2h23’06”, sept secondes derrière la Kenyane Ruth Chepngetich, deuxième. Hommes et femmes sont montés ensemble sur le podium.

Le premier Français est Jean-Damascene Habarurema, 17e en 2h15’13”.


Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page