FootballLions indomptables

Stéphane Mbia : « Le pays est en danger »

Absents des deux dernières phases finales de Coupe d’Afrique des nations et ridicules à la dernière Coupe du monde, les Lions Indomptables jouent samedi prochain devant le Togo leur avenir dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Avec trois points seulement sur six possibles, le quadruple champion d’Afrique n’a plus droit à une défaite. « Le pays est en danger, nous sommes venus l’aider à sortir de cette situation », claironne sans ambages, Stéphan Mbia, milieu de terrain des Park Queens Ranger. Banni des débuts de l’ère Jean Paul Akono, l’ancien pensionnaire de la Kadji Sport Académie signe ainsi son retour au sein de la tanière depuis le départ, en septembre dernier, du coach Français Denis Lavagne. « Les retrouvailles ont été chaleureuses, nous sommes biens installés ici. Je suis impressionné par ce cadre du Centre d’Excellence de la CAF, que j’apprécie. C’est la preuve qu’il y a une évolution au Cameroun », ajoute l’ancien champion de France, visiblement heureux de retourner dans la tanière à un moment où le discours est à l’union sacrée. 
« Je pense qu’on doit bien se préparer pour faire un grand match samedi. L’heure est désormais à la concentration », lance Jean II Makoun, un fidèle du capitaine Samuel Eto’o fils. « Je suis content de voir que tout le monde regarde dans la même direction avec pour ambition, une victoire samedi. Elle va nous relancer dans cette compétition. C’est donc un match d’une importance capitale », analyse Jean Armel Kana-Biyik, coéquipier de Makoun à Rennes, qui avait boycotté sans justification, la dernière sortie des Lions Indomptables à Dar Es Salam en Tanzanie (0-1). 

« Tous les joueurs qui ont été convoqués pour ce match contre le Togo, ont répondu à l’appel. Cela témoigne de la prise de conscience qui anime chaque joueur. Et, le travail que nous avons à faire au niveau de notre équipe ne ce moment, c’est beaucoup pus essayer d’assoir la cohésion de l’équipe. Et vous savez que la cohésion de l’équipe ne peut être bien assise que si la relation interindividuelle entre les joueurs est à son maximum. Nous travaillons donc dans ce sens là », indique Emmanuel Ambané, spécialiste en charge de la Psychologie au sein de la tanière. Visiblement donc, c’est sereins et gonflés à bloc que les Lions Indomptables attendent les Eperviers du Togo.


Commentaires Facebook

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page